Dossier 2016

La belle histoire de la littérature africaine pour la jeunesse : 2000-2015

Que s’est-il passé durant ces quinze dernières années ? Où en est cette littérature ? Ce dossier met en lumière les tendances générales mais aussi les spécificités par pays, par le biais de panoramas et d’entretiens ainsi que d’une carte interactive pour découvrir auteurs, illustrateurs et éditeurs d'Afrique subsaharienne francophone.

  • Des regards transversaux

  • Carte de la littérature africaine francophone pour la jeunesse

  • Deux pays, deux parcours

  • Des collections innovantes

  • Des auteurs phare

› Accédez au sommaire de l'édition

› Accédez à tous les dossiers

TAKAM TIKOU

Juillet 2016

Illustration de Hiba Farran extraite de Vole oiseau vole, Fly bird fly, طير يا

Cette édition de juillet 2016 propose quatre nouvelles bibliographies - Caraïbes, océan Indien, Monde arabe et Afrique - avec plein de belles nouveautés à découvrir... Nous vous invitons aussi à retrouver, trois ans plus tard, la bibliothèque créée en 2013 sur l'île italienne de Lampedusa, où arrivent des migrants venus des côtes d'Afrique du Nord : une belle histoire d'appropriation et d'insertion dans la société locale. Enfin, nous poursuivons la piste du nécessaire renforcement de la lecture publique sur le continent africain, avec le compte-rendu du 2ème Sommet des bibliothèques publiques qui vient de se tenir au Swaziland. Bonne lecture à tous !

› Accédez à l'intégralité de l'éditorial


Bibliographies des 4 mondes

une jeune femme maquille le pharaon

Cette bibliographie témoigne d’une tendance  : publier pour les enfants des livres mettant en valeur la « renaissance africaine », le rôle essentiel des Noirs dans la civilisation égyptienne, les figures marquantes comme Cheikh Anta Diop, la vision africaine de l’histoire… La publication en langues maternelles continue, que ce soit en éditions bilingues ou monolingues ; ainsi ici, en bassa, lingala, tamajaq et kinyarwanda. Fatou Keïta innove avec un album documentaire autour de l’initiation, À l’école du Tchologo ; les éditions togolaises Ago offrent deux bonnes BD ; Didier Kassaï signe un très grand album, Tempête sur Bangui ; le roman congolais La Guerre et la paix de Moni-Mambu « Kadogo » vient enrichir la littérature sur l’après-guerre des enfants soldats… : difficile de résumer la richesse de cette bibliographie double mars-juillet !

› Accédez à la bibliographie de l'Afrique

› Téléchargez la bibliographie de l'Afrique au format PDF

Ill. de Hanane Kai extraite de  [Ta langue est ton cheval] لسانك حصانك, Kalimat,

Une bonne nouvelle pour l’édition jeunesse du Monde arabe : l’ouvrage [Ta langue est ton cheval] لسانك حصانك, de Fatima Sharafeddine, illustré par Hanane Kai et publié par la maison d’édition émirienne Kalimat, a reçu le prestigieux prix « Nouveaux horizons 2016 » décerné par un jury de professionnels à la Foire internationale du livre pour enfants de Bologne. Une récompense qui illustre bien la reconnaissance internationale d’une édition de qualité dans ces pays du Monde arabe où la littérature de jeunesse se développe de plus en plus. Un autre élément est à noter : après l’innovation graphique et l’évolution marquantes des albums, certains éditeurs du Monde arabe, au Liban, en Jordanie, en Syrie ou aux Émirats arabes unis, se tournent vers le roman pour adolescents – grand absent des catalogues par le passé –, que ce soit avec des créations originales ou des traductions...

› Accédez à la bibliographie du Monde Arabe

› Téléchargez la bibliographie du Monde Arabe au format PDF

Drapo haïtien représentant Toussaint Louverture à cheval

Dans cette sélection, plusieurs titres sont consacrés à l’Histoire des Antilles et de la Guyane. Ainsi, Serge Diantantu clôt sa remarquable série documentaire Mémoire de l’esclavage ; de son côté, l’artiste franco-togolais William Wilson s’est associé à un atelier haïtien pour produire un livre surprenant. Signalons également l’adaptation en BD de Diab-là, classique de la littérature martiniquaise. Très bonnes lectures à toutes et à tous !

› Accédez à la bibliographie de la Caraïbe

› Téléchargez la bibliographie de la Caraïbe au format PDF

Un ancien esclave marron s'enfonce dans la forêt des hauts de la Réunion

La bande dessinée est à l’honneur dans cette sélection. Dessinateurs mahorais, malgaches, réunionnais ou métropolitains ; farce, aventure exotique, fantasy médiévale, drame historique voire thriller contemporain, il y en aura pour tous les goûts et tous les stles ! Signalons également la présence de courts romans, ainsi que la réédition de plusieurs romans d’aventures historiques. De très riches lectures en perspective !

› Accédez à la bibliographie de l'Océan Indien

› Téléchargez la bibliographie de l'Océan Indien au format PDF


Vie des bibliothèques

Le 2ème Sommet africain des bibliothèques publiques : innovation et développement

29/07/2016
portrait de Doreen Appiah

En 2012 se tenait pour la première fois un Sommet des bibliothèques publiques africaines, une rencontre exceptionnelle dont Takam Tikou a rendu compte. Ce premier sommet avait mis en évidence le besoin de politiques nationales en faveur d'un nouveau modèle de bibliothèque pour tous, véritable outil pour le développement. Depuis, une association panafricaine a vu le jour en 2013, l’AfLIA (Association Africaine des Bibliothèques et des Institutions d’Information) ainsi qu’un Réseau des bibliothèques publiques africaines. Ce Réseau échange activement par le biais d’un groupe Facebook de 700 membres : une possibilité précieuse de partage d’expériences et d’information, à saisir par les bibliothécaires des pays d’Afrique francophone – pour l’instant, les membres du groupe viennent surtout d’Afrique anglophone…

Quatre ans après le premier Sommet à Johannesbourg, la deuxième édition s’est tenue au Swaziland, autour du thème de l’innovation pour le développement. Compte-rendu de ce 2ème Sommet auquel, malheureusement, peu ou pas de bibliothécaires d’Afrique francophone ont participé.


Qu’en est-il de la bibliothèque pour enfants de Lampedusa, deux ans après sa création ?

19/07/2016
Les enfants se précipitent à la bibliothèque de Lampedusa. Photo par Sylvia De L

Lampedusa, une île italienne tout au Sud de la Méditerranée, fait régulièrement la une de l’actualité : des migrants venus des côtes d’Afrique du Nord essaient de l’atteindre sur des embarcations de fortune dans le but de mettre le pied en Europe. Beaucoup meurent en chemin. Ceux qui arrivent à Lampedusa sont placés dans un centre  de premier accueil, avant d’être transférés ailleurs en Italie. Par ailleurs, mille enfants et adolescents italiens vivent tout au long de l’année sur cette île où il n’y a aucun établissement culturel. Deborah Soria, d’IBBY Italie, a eu une idée simple : y créer une petite bibliothèque pour tous les enfants et les jeunes, migrants ou habitants de l’île.

 Dans son article « Création d’une bibliothèque pour enfants sur l’île de Lampedusa : IBBY en action », publié dans Takam Tikou en mars 2014, elle a raconté la naissance de la bibliothèque des enfants de Lampedusa. Elle y a décrit les premières étapes de la mise en œuvre de ce projet, initié par IBBY Italie à partir d’une idée qui s’est très vite avérée moins « simple » que prévu.

Qu’en est-il deux ans plus tard ? Françoise Ballanger s’est rendue en mai 2016 à Lampedusa. Elle a visité la bibliothèque et a rencontré des adultes et des enfants impliqués dans l’aventure. Cela lui a permis de mesurer leur enthousiasme et le chemin parcouru, même si le projet a beaucoup évolué et se renouvelle sans cesse…


Transmettre la culture et former les jeunes lecteurs à l'ère du numérique à la Bibliotheca Alexandrina

16/03/2016
La Bibliotheca Alexandrina. Source : www.bibalex.org

Installée à proximité de l’emplacement de la célèbre bibliothèque fondée par Alexandre le Grand, surplombant la Méditerranée, la Bibliotheca Alexandrina se veut un centre de diffusion du savoir, une passerelle entre Orient et Occident, un lieu d’échanges culturels et de création. La valorisation du patrimoine culturel égyptien s’accompagne d’une ouverture au monde, la transmission des connaissances repose également sur l’utilisation des outils numériques de pointe. Ce centre culturel, qui comporte des musées, des salles de conférences, des fonds spécialisés, accueille également une bibliothèque publique destinée aux enfants. Comment cette bibliothèque se positionne-t-elle dans le contexte si particulier de cet établissement prestigieux ? Quelles sont ses priorités ? Comment définit-elle son champ d'action ?


› Toute la vie des bibliothèques

Vie du livre

Les dessins animés égyptiens : des débuts prometteurs aux défis actuels

16/03/2016
Photographie de Ahmed Fawzi

L’Égypte a été pionnière dans la production de dessins animés dans les pays arabes, dans les années 1930. Après avoir connu un âge d’or qui a rayonné sur l’ensemble du Monde arabe, cet art fait face aujourd’hui aux mêmes défis que ceux rencontrés par l’édition de livres pour la jeunesse. Les questions relatives au choix de la langue, comme celle de créer en arabe dialectal du pays ou en arabe standard moderne, les enjeux d’une production locale en prise avec une littérature importée en masse de l’étranger, l’ancrage à définir entre tradition et modernité, le poids des choix culturels de l’État, sont clairement des problématiques communes aux deux domaines. Ahmed Fawzi, créateur engagé de dessins animés, apporte un éclairage édifiant sur l’histoire de cet art en Égypte, les difficultés actuelles et les perspectives d’un avenir potentiellement enthousiasmant.


D'hier à demain : La littérature pour la jeunesse d’Afrique du Sud a pris son envol

10/11/2015
portrait photo de Jay Heale, copyright Metz Press

La littérature sud-africaine pour la jeunesse est la plus prolifique du continent. Voici un panorama de son développement, de l’époque de l’apartheid jusqu’à aujourd’hui, par un grand spécialiste, Jay Heale. Points forts, auteurs marquants, problématiques actuelles, initiatives pour donner accès à cette littérature aux jeunes… Si ce texte – communication présentée au congrès de l’IFLA au Cap en août 2015 – se centre sur la production en anglais, il aborde également la publication dans les autres dix langues officielles depuis l’avènement de la démocratie en 1994.

Le texte de Jay Heale est suivi d’une bibliographie des livres pour la jeunesse d’auteurs sud-africains traduits en français.


Les enfants palestiniens ont-ils accès à des livres en arabe ?

20/07/2015
Photo d'Eva Devos. © P. Ceulemans

" Est-ce que tu voudrais venir avec nous en Palestine ?". La question était posée par l'association Librarians and Archivists with Palestine (LAP)1, la section new-yorkaise du Mouvement Solidarité Palestine. En tant que bibliothécaire et spécialiste de littérature pour la jeunesse à l'association flamande pour la lecture (Stichting Lezen Vlaanderen)2 et Présidente de la branche flamande de IBBY (International Board on Books for Young People), j'avais le profil recherché par LAP pour faire partie de la délégation qui devait se rendre en Palestine en avril 2015.


› Toute la vie du livre