Bibliographie de l'Afrique

Ill de Muriel Diallo, Phi l'éléphant sert à rien, Didier et Jessica Reuss-Nliba,

Qu’ils soient publiés en Afrique ou en France, cet automne apporte un choix d’ouvrages qui donnent bonne place aux albums, bandes dessinées et documentaires.

Tant dans le texte que dans l’illustration, légèreté et humour caractérisent résolument certains – livres d’images ou bandes dessinées - (Bébé va au marché) en misant avec gaieté sur les ressorts de l’énumération, du clin d’œil, de l’astuce. Découvrir qu’à l’instar de quantité d’animaux de la brousse on est bien plus utile qu’on ne le suppose, c’est pour Phi l’éléphant (Phi l’éléphant sert à rien), lui qui ne trouvait pas bien sa place, un grand réconfort.

D’autres ouvrages cherchent à aiguiser le regard que le jeune lecteur peut porter sur le vaste monde, ou tout au moins sur des pays sur lesquels il se pourrait bien qu’il y ait beaucoup d’idées toutes faites. Et ça marche dans les deux sens comme dans la BD Akissi. Mission pas possible. Et avec une bonne dose d’humour, ce qui ne gâche rien.

Des romans positifs, ayant pour cadre la RDC et le Cameroun, mettent en scène des jeunes qui choisissent de faire quelque chose de leur vie même si au départ rien ne laissait présager des choix forts : Chanter, pour la jeune Prodige (Le défi de Prodige), s’amender et vivre honnêtement de leur métier pour Victor et Pol (L’Ange gardien : loin du monde comme il est).

Un mythe fondateur transmis de génération en génération éclaire un pan de l’histoire contemporaine d’un pays, le Cameroun (Le Serpent magique) : texte et illustration abondante le mettent à la portée des plus jeunes comme des plus grands.

Ouvrir les yeux, oui. Rémi Courgeon (Tiens-toi droite) y engage avec une apparente légèreté doublée d’un propos féministe et grave en se penchant sur ces scènes récurrentes : le quotidien des femmes d’Afrique qui « portent » d’un bout de la vie à l’autre. Ouvrir les yeux avec beaucoup de gravité lorsque sont révélés ces drames indicibles que vivent les migrants. De la terre à la pluie y invite dans un ouvrage très fort reposant sur une création graphique quasi animée. Ouvrir les yeux encore, c’est aussi le propos de la BD Morts pour la France : Thiaroye 1944, explorant les pages noires d’une histoire coloniale qui reste à éclairer.

Quant à la presse magazine (Planète J’aime lire et Planète Okapi), avec son actualité sur le monde au présent, son côté divertissant autant qu’informatif, on sait toute l’importance durable qu’elle peut avoir auprès des jeunes en les reliant de la manière la plus vivante et en élargissant l’horizon.

Bonnes lectures !

› Téléchargez la bibliographie de l'Afrique au format PDF

› Accédez aux archives des bibliographies de l'Afrique


Livres d’images

Amath et le Lwas

Par Maylis Daufresne

Dans un rêve, Amath rencontre un Lwas, l’esprit des arbres et du monde végétal. Il lui fait découvrir son monde de collines verdoyantes et demande à l’enfant de lui faire découvrir à son tour son village d’Afrique. L’enfant modèle alors avec de la terre et des brindilles, une case de son village. Chaque nuit dans ses rêves, Amath retourne au pays du Lwas et peu à peu son village se pare réellement de pelouses et de vergers comme si les deux mondes communiquaient.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Bébé va au marché

Par Atinuke

Atinuke est une auteur et conteuse originaire du Nigeria, elle vit actuellement en Angleterre et on peut en savoir plus sur elle grâce à son blog.

Angela Brooksbank, qui est anglaise, a grandi en Afrique de l'Ouest, et signe ici après une carrière dans l'édition son premier livre pour enfants.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

De la terre à la pluie

Par Christian Lagrange

Le grand album au format carré saisit dès l’abord. Le visage de profil d’une petite fille, une figurine de terre glaise, tout comme le petit oiseau qui vole devant elle, s’y détachent sur le fond blanc. Le titre énigmatique présage un cheminement sans nom : l’exode d’une famille fuyant vers un ailleurs incertain. Ce sont trois personnages, figures-sculptures de terre glaise – deux femmes dont l’une porte un bébé sur sa poitrine et une enfant – qui sur le fond blanc et nu de la première page plantent leur regard d’une insondable détresse dans le nôtre, nous les lecteurs.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Oscar l'ogre doux en Afrique

Par Didier et Jessica Reuss-Nliba

Jessica Reuss-Nliba est originaire du Cameroun. Elle a parcouru différents pays d'Afrique avant de s'établir en France et d'épouser le libraire et écrivain Didier Reuss. Ils ont publié ensemble de nombreux livres pour la jeunesse de tous genres chez différents éditeurs, traitant en général du monde africain.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

Phi l'éléphant sert à rien

Par Didier et Jessica Reuss-Nliba

Phi l'éléphant sert à rien est un lointain cousin de l'éléphant Elmer de David McKee : isolé parce que différent. Mais son problème n'est pas d'être bariolé : ce dont il souffre, c'est d'un profond sentiment d'inutilité. Quand il se compare à chacun des animaux, il se sent triste car il ne possède aucune de leurs qualités. Mais quand un incendie ravage la savane, c'est Phi qui réussit à éteindre le feu en pompant l'eau du fleuve avec sa trompe, et à sauver ses compagnons. Tout finira donc bien.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Tiens-toi droite

Par Rémi Courgeon

Rémi Courgeon est un auteur et illustrateur français, qui a réalisé une vingtaine d'albums chez divers éditeurs, ainsi que des carnets de voyage au Mali et au Kenya.

Pour aider les petites filles à grandir à Djougou (Bénin), on leur posait toutes sortes de choses sur la tête. Le jeu consistait à deviner le poids de ce qu'on porte. De l'eau bien sûr, mais est-ce encore utile aujourd'hui quand on dispose d'un robinet à proximité ? Puis on porte du mil, qui sert à faire de la bière, que l'on porte aussi pour la vendre. Les jeunes femmes portent un bébé dans le dos, un autre dans le ventre, « et toute leur vie sur la tête ». Puis on est sollicitée pour porter des choses plus dangereuses, et on se retrouve impliquée dans de sombres trafics. Adjoa ne tombera pas dans le piège et découvrira l'amour, qui transforme les pistolets en marteaux.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Contes d'Afrique

les animaux. Livre-CD

Par Rémi Courgeon

Le musicien-conteur Souleymane Mbodj a déjà publié plusieurs recueils de contes africains chez Milan. Celui-ci, accompagné d'un CD, reprend 4 histoires déjà au sommaire de Contes d'Afrique (Milan, 2013) dont la célèbre « Pierre qui parle ». Dans le CD, de sa voix chaude, s'accompagnant à la guitare, il raconte calmement ces histoires d'animaux, terminant son récit dialogué par une petite morale parfois étrange, pratique très courante des conteurs africains. Roland Garrigue illustre dans un style très vivant, proche de la BD, ces fables avec des animaux anthropomorphisés pour certains, dans une veine plutôt comique.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Contes et légendes du Fouta traditionnel

Par Aïssatou Diallo

Aïssatou Diallo est originaire de Labé en République de Guinée, plus exactement du Fouta Djalon, château d'eau montagneux de l'Afrique de l'Ouest, habité par une population peul et soussou. Dans une langue simple et agréable à lire, nous découvrons huit récits variés : des légendes, des contes étiologiques, des fables et des contes merveilleux. « Pourquoi les singes vivent dans les arbres », sorte de « Planète des singes » où les grands animaux prennent le pouvoir sur les hommes, ou encore « L'Oranger magique », conte merveilleux où l'on retrouve le motif de l'arbre protecteur de l'orpheline maltraitée par sa marâtre, un récit universel. D'autres contes abordent le thème de la polygamie avec toujours ce souci d'éduquer et de distraire présent dans de nombreux contes africains. L'illustration, épurée et légère, permet de visualiser les différents coiffures et vêtements décrits dans le texte.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Le Serpent magique

Par Olivier Timma

Le récit inspiré de l’oralité traditionnelle, restitue un pan de l’histoire du Cameroun en expliquant la migration béti.

La première édition est sortie en 2009 aux éditions Tropiques du Cameroun et dans un autre format. Elle avait fait alors l'objet d'une notice critique (avec un cœur !) de Marie-Paule Huet dans Takam Tikouqui situait le contexte en introduction : « Cet album reprend l’un des mythes fondateurs des Béti : leur traversée, au XVIIe siècle, de la Sanaga, un grand fleuve du Cameroun, pour fuir les Tikar, chasseurs « en quête de pâturages pour leurs bétails » et les Vouté « qui profitent de cette situation pour régler un ancien contentieux ».

› Accédez à la notice intégrale


Chansons et comptines

Comptines pour chanter l’Afrique

Livre-CD

Par Collectif

Dix courtes chansons originaires du Congo, du Mali, du Sénégal, du Rwanda et du Togo. C'est un plaisir de découvrir deux titres originaux écrit par le musicien angolais Lulendo, de chanter en français et lingala avec le Belge Gibus, de réécouter le célèbre « Olélé » et quatre autres titres issus de l'album Chansons et comptines du baobab. Même si on ne connaît pas le mina, le solenké, le wolof, on reprendra facilement les refrains grâce aux paroles contenues sur les pages cartonnées du petit album.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

L’Ange gardien

Loin du monde comme il est…

Par Didier et Jessica Reuss-Nliba

Au Cameroun, Victor et Pol vivent dans une grande misère. Devenus enfants des rues après la mort de leurs parents, les jumeaux se débrouillent tant bien que mal pour se nourrir et survivre seuls. Un jour, invités par une camarade de classe dans sa maison, ils volent de l’argent, mis sur leur route, pensent-ils, par leur ange gardien. Malgré la honte qu’ils éprouvent, ils décident d’utiliser intelligemment cet argent afin de se construire un avenir.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Coup de cœur

Le Défi de Prodige

Par Didier et Jessica Reuss-Nliba

La petite Prodige vit avec sa famille en République Démocratique du Congo. Depuis l’âge de six ans, elle travaille dans des mines de diamant, comme ses frères et sœurs. En accompagnant son père à Kinshasa dans le but de vendre leurs pierres, Prodige entend par hasard une chorale. Charmée par les chants, elle retourne à chaque voyage hebdomadaire écouter en cachette les répétitions des fillettes de son âge. Elle est bientôt remarquée par la chef de chœur, qui l’intègre à sa formation et remarque ses talents de chanteuse.

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Mission pas possible

Par Marguerite Abouet

Pour le huitième épisode de ses aventures, Akissi nous annonce une grande nouvelle : elle va partir en France ! Elle a une mission : retrouver l'infirmière Marguerite que son grand-père a connue lors de la guerre en 1944. Cette révélation sème le trouble dans l'esprit d'Akissi : est-elle vraiment l'enfant de ses parents ou descend-elle de cette dame au « prénom de vieille blanche morte » (!) ?

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Coup de cœur

Un si joli jardin

Par Marguerite Abouet

Marguerite Abouet est une écrivaine, scénariste et réalisatrice ivoirienne, qui vit en France depuis l'âge de douze ans. Sa bande dessinée Aya de Yopougon a remporté un grand succès et a été adaptée au cinéma en 2013. Voir son interview sur le site Clique.

Donatien Mary est un auteur et illustrateur français. On trouvera dans un article du Figaro une description très intéressante de la manière dont il conçoit son travail, à partir des détails de l'une des planches de l'album

› Accédez à la notice intégrale


Documentaires

Grand-père Mandela

Par Zindzi, Zazi et Ziwelene Mandela

Sean Qualls est un illustrateur américain qui vit à Brooklyn.

Zindzi, qui est la fille de Nelson Mandela, raconte son histoire à ses petites filles, Zazi et Ziwelena. C'est un récit à hauteur d'enfant. Elle décrit l'enfance de Nelson en milieu rural et ses origines familiales prestigieuses. Elle insiste sur la période de l'incarcération de son père quand elle-même était encore petite, et sur ses conséquences sur leur vie familiale. Elle relate les combats qui ont mené à sa libération, et est relativement brève sur l'action politique de Nelson Mandela par la suite. Elle explicite des mots importants de façon simple : l'apartheid, la justice.

› Accédez à la notice intégrale