Bibliographie de l'Afrique

Ill de Muriel Diallo, Phi l'éléphant sert à rien, Didier et Jessica Reuss-Nliba,

Qu’ils soient publiés en Afrique ou en France, cet automne apporte un choix d’ouvrages qui donnent bonne place aux albums, bandes dessinées et documentaires.

Tant dans le texte que dans l’illustration, légèreté et humour caractérisent résolument certains – livres d’images ou bandes dessinées - (Bébé va au marché) en misant avec gaieté sur les ressorts de l’énumération, du clin d’œil, de l’astuce. Découvrir qu’à l’instar de quantité d’animaux de la brousse on est bien plus utile qu’on ne le suppose, c’est pour Phi l’éléphant (Phi l’éléphant sert à rien), lui qui ne trouvait pas bien sa place, un grand réconfort.

D’autres ouvrages cherchent à aiguiser le regard que le jeune lecteur peut porter sur le vaste monde, ou tout au moins sur des pays sur lesquels il se pourrait bien qu’il y ait beaucoup d’idées toutes faites. Et ça marche dans les deux sens comme dans la BD Akissi. Mission pas possible. Et avec une bonne dose d’humour, ce qui ne gâche rien.

Des romans positifs, ayant pour cadre la RDC et le Cameroun, mettent en scène des jeunes qui choisissent de faire quelque chose de leur vie même si au départ rien ne laissait présager des choix forts : Chanter, pour la jeune Prodige (Le défi de Prodige), s’amender et vivre honnêtement de leur métier pour Victor et Pol (L’Ange gardien : loin du monde comme il est).

Un mythe fondateur transmis de génération en génération éclaire un pan de l’histoire contemporaine d’un pays, le Cameroun (Le Serpent magique) : texte et illustration abondante le mettent à la portée des plus jeunes comme des plus grands.

Ouvrir les yeux, oui. Rémi Courgeon (Tiens-toi droite) y engage avec une apparente légèreté doublée d’un propos féministe et grave en se penchant sur ces scènes récurrentes : le quotidien des femmes d’Afrique qui « portent » d’un bout de la vie à l’autre. Ouvrir les yeux avec beaucoup de gravité lorsque sont révélés ces drames indicibles que vivent les migrants. De la terre à la pluie y invite dans un ouvrage très fort reposant sur une création graphique quasi animée. Ouvrir les yeux encore, c’est aussi le propos de la BD Morts pour la France : Thiaroye 1944, explorant les pages noires d’une histoire coloniale qui reste à éclairer.

Quant à la presse magazine (Planète J’aime lire et Planète Okapi), avec son actualité sur le monde au présent, son côté divertissant autant qu’informatif, on sait toute l’importance durable qu’elle peut avoir auprès des jeunes en les reliant de la manière la plus vivante et en élargissant l’horizon.

Bonnes lectures !

› Téléchargez la bibliographie de l'Afrique au format PDF

› Accédez aux archives des bibliographies de l'Afrique


Romans

La Case des ancêtres

Par Serge Adjaka

Après Le Génie des termitières, Serge Adjaka nous ramène dans ce nouveau récit au village de Gbolli Kpodji dans l’ancien royaume du Danxomé (actuel Bénin). Le récit (d’abord replacé dans son contexte culturel) tourne cette fois autour d’une sombre histoire de terre, d’héritage et de sorcellerie - un thème traditionnel qui reflète les préoccupations de cette société rurale agricole.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Bras de fer pour un ballon

Par Augustin Mansaré

Salif a 15 ans, adore le football et voudrait en faire son métier. Mais son père, qui regrette de ne pas être allé à l’école, a d’autres rêves pour lui. Il veut que Salif, qui plus est bon élève, poursuive ses études...

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Au-delà des limites

Par Aïcha Alima Cissé

Amy, jeune veuve, a un garçon nommé Ousmane, qu’elle élève seule. Lorsque son fils a dix ans, Amy se remarie avec un homme riche. Ousmane grandit donc dans un environnement privilégié, mais à l’adolescence, il devient arrogant, rebelle, travaille mal à l’école…

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Coup de cœur

Un si joli jardin

Par Marguerite Abouet

Le commissaire Kouamé, le « scorpion urbain », n'a pas été nommé à la tête de la police pour se tourner les pouces. Et quand un magistrat réputé est assassiné dans un hôtel de passe, il prend les choses en main, menant l'enquête au pas de charge !

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Coup de cœur

Scarf

En guerre contre la traite des enfants

Par KanAd, Relutet

Prompt à aider les forces de l’ordre, Scarf immobilise une camionnette en fuite. À l’intérieur, un groupe d’enfants… Commence alors une enquête à laquelle Scarf participe activement, pour retrouver les responsables de ce trafic, qui promettent aux parents très pauvres le bonheur pour leurs enfants, enfants qui se retrouvent alors exploités, vendus aux quatre coins du monde comme esclaves, prostitués ou autres…

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Dansez maintenant ! = Now dance!

Par Gina Dick Boguifo

Cette histoire racontée sous forme de bande dessinée, d’abord en français puis en anglais, se déroule à Abidjan, présentée comme une ville mouvementée et dangereuse où les braquages et agressions sont très fréquents et les policiers, corrompus...

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Le Chant des brise-vents

Par Moustapha Bello Marka

Où l'on retrouve avec toujours le même plaisir le tandem Bahari & Bello. Ici, il est question des méfaits de la déforestation et du besoin de reboisement. Confrontés à leur croissance démographique (et aux manœuvres louches d'un bûcheron avide), les villageois abattent des arbres, mettant en péril leur environnement. C'est des enfants que viendra le salut...

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Coup de cœur

Akissi : Faux départ

Par Marguerite Abouet

La plupart des courts chapitres de ces nouvelles aventures de la petite fille la plus dégourdie de Yopougon tournent autour de la manière dont Akissi et ses amis vont pouvoir contrecarrer les projets des adultes : les parents de Pélagie qui veulent divorcer, et surtout ceux d’Akissi qui projettent de l’envoyer en France avec son oncle.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Pourquoi m'appelle-t-on parapluie ?

Par Kouam Tawa

Que peut-t-on faire avec un parapluie ? « Le vieux » lui a trouvé des usages innombrables, aussi utiles qu'inattendus, et lui donne à chaque fois un nouveau nom. Mais quand il pleut, le vieux le referme et se met à l'abri, car la toile de son parapluie n'est pas étanche et le vieux n'aime pas être mouillé...

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Le Père Noël danse le Ziglibity

Par Josué Guébo

Quand l’enfant de la reine Pokou devient le Père Noël…  Josué Guébo est un auteur ivoirien consacré, surtout connu comme poète mais qui a aussi publié des livres pour enfants, comme cet album dont la présentation est très soignée.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

L'Oiseau-couleurs

Par Annick Assémian

Au fil des pages, en grand format et en vives couleurs, le très jeune lecteur, interpellé, est convié à un défilé d’oiseaux… De drôles d’oiseaux tout de même ! Aussi insolites que l’oiseau-parapluie, l’oiseau-livre … et celui-ci qu’il faut savoir reconnaître, multicolore, coquin et plein de vie qui n’est autre que l’oiseau-couleurs.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Noura la petite farceuse

Par Annick Assémian

La première moitié de cet album à l’italienne présente une jeune Noura coquine, téméraire, comédienne, insupportable même, et pas la dernière pour imaginer des mises en scène rocambolesques semant la panique au village. Mais dans la vraie vie, elle n’est pas du tout comme ça, Noura, même si l’auteure Annick Assémian s’était employée à le faire croire avec force détails !

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Karambana

La Recherche du savoir

Karambana

Neman sani

Par Moustapha Bello Marka

Ce récit de quête initiatique présente l’école moderne comme le prolongement naturel de l’éducation traditionnelle, justement représentée par le conte. Sarai (que l’on appelle Karambana parce qu’elle est curieuse et espiègle), une fillette de sept ans vivant en zone rurale, se sent attirée par une flûte invisible...

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

Mouna va à l’école

Par Aminata Hien Fofana

C’est la rentrée à Dora, village à l’ouest du Burkina Faso. Mouna, 9 ans, a envie d’aller à l’école comme les autres enfants de son âge. Mais sa mère souhaite plutôt de l’aide pour puiser de l’eau et laver le linge…

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

Èza ma poupée

Par Hortense Mayaba

Dès la couverture, les regards intenses d’une petite fille et de la poupée qu’elle tient dans ses bras attirent irrésistiblement... Par la grâce d’une poupée qui lui a été offerte, la jeune Bassa, tout juste arrivée au village, va déclencher chez chacune de ses petites camarades de jeux le désir intense d’en avoir une toute à soi.

› Accédez à la notice intégrale