Bibliographie du Monde Arabe

Ill. de Raouf Karray, extraite de [La Porte bleue] الباب الأزرق, de Sonia Nimr,

Quel plaisir que de vous proposer une sélection avec autant de coups de cœur ! L’imaginaire et l’humour occupent une place importante dans ces ouvrages pour enfants et adolescents qui nous viennent des pays arabes. La prédominance des albums se confirme, et les bandes dessinées, traduites ou créées directement en arabe, se font remarquer dans le paysage éditorial : ainsi, saluons le travail des éditions NOOL Books, créées en 2018 à Paris, qui se dédient exclusivement à la bande dessinée en arabe. Notons la création d’une nouvelle collection, Jad et Tala جاد وتالا chez Dar al-Salwa, en Jordanie, avec des titres ancrés dans la vie quotidienne des 3 ans et plus, un public souvent négligé dans la littérature pour la jeunesse du Monde arabe. Cette sélection de notre Comité de lecture Monde arabe témoigne de la vitalité d’une production en plein essor. Bonnes lectures !

› Téléchargez la bibliographie du Monde Arabe au format PDF

› Accédez aux archives des bibliographies du Monde Arabe


Livres d’images

[Mes chaussettes folles]

جواربي المجنونة

Par Hanada Taha

Un petit garçon nous présente ses chaussettes, ses nombreuses chaussettes, étonnantes et surprenantes. L'illustrateur argentin Joaquín Campllonch s'en donne à cœur-joie pour mettre en scène toutes ces chaussettes, utilisant tantôt la pleine page, tantôt la double-page, et jouant sur les oppositions de taille, de forme, et d'utilisation imaginée : il fait d'une chaussette une montagne, d'une autre une maison, d'une troisième, une niche pour le chien...

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

[Nous sommes tous des artistes]

كلنا فنانون

Par Shama Khan

Un album avec des personnages hauts en couleurs pour parler d’art. L’art est partout, et à la portée de tous. Nous sommes tous artistes car nous pratiquons l’art lorsque nous découpons des papiers, peignons des toiles sur le mur du salon, ou quand nous fabriquons des origamis avec les documents des parents, ou lorsque nous assemblons les légumes et les fruits dans la cuisine pour en faire un gratte-ciel.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

[Ombre]

طيف

Par Lisbel Gavara

Des cheveux doux et blanc, une peau pâle, des yeux gris. Elle passe son temps dans sa chambre en compagnie de son ombre. Elle préfère les jours pluvieux. Quand l’averse s’arrête, elle est fascinée par l’apparition d’un merveilleux arc-en-ciel avec ses couleurs. Elle rêvait de l’atteindre un jour. Elle a très vite compris qu’il est impossible de l’attraper. Depuis, elle est triste et ne regarde plus le ciel. Mais la boite d’aquarelles offerte par sa mère pour colorier les nuages va lui permettre de voir l’arc-en-ciel apparaître sur son bureau.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

[La Porte bleue]

الباب الأزرق

Par Sonia Nimr

Il y a dans la maison de la petite héroïne de cet album une porte bleue, appuyée contre un mur, une porte qui ne sert à rien. Elle s’étonne qu’on ne s’en débarrasse pas, mais son père lui explique qu’elle appartient à son grand-père. Une nuit, par hasard, elle voit son grand-père s’asseoir sur la porte… et disparaître avec elle, puis revenir au petit matin. La nuit suivante, elle décide de sauter sur la porte juste avant qu’elle ne disparaisse.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

Shyness is my problem

مشكلتي خجلي

Par Rania Zbib Daher

Sur la couverture, une petite fille, une expression inquiète sur le visage, bras croisés, sous un nuage rouge et un ciel pluvieux. Nous découvrons rapidement que le nuage rouge n’est rien d’autre que la timidité : un problème qui envahit la vie de la petite fille, l’empêche de rencontrer des amis et scelle sa bouche. Un réel souci, qui grandit avec la fillette, jusqu’à devenir son compagnon le plus proche.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Tifirellas. Le secret des signes Berbères

ⵜⴰⵏⵜⵍⴰ ⵏ ⵜⵎⵉⵜⴰⵔ ⵜⵉⵎⴰⵣⵉⵖⵉⵏ

Par Christine Dumont Léger

Deux amies, une boîte contenant des signes mystérieux, une grand-mère qui initie les fillettes aux secrets des signes représentés dans les tissages réalisés par les femmes berbères : ce texte poétique introduit le lecteur à la culture amazighe, à l’alphabet tifinagh et aux signes tissés par les femmes. Le livre n’est pas entièrement bilingue, mais des phrases en tifinagh le parsèment. En fin de volume, les signes utilisés dans les tissages sont présentés, accompagnés d’une explication sur leur symbolique. Une double-page documentaire introduisant à la culture berbère clôt l’ouvrage.

› Accédez à la notice intégrale


Premières lectures

[Nous avions une maison]

كان لنا بيتت

Par Sana Ali al-Haraka

Un jeune garçon nous explique comment il est passé des peurs de l'enfance à la peur qui l'a assailli avec l’arrivée de la guerre : peur ressentie lorsque des obus ont fait trembler les murs de la maison, mis le feu aux arbres du jardin, peur née devant les larmes de sa mère et l'impuissance de son père resté sans voix face à la situation, peur dominante et irrépressible qui a jailli lorsqu'un obus a frappé la maison, contraignant sa famille à l'exil, loin des leurs, et brisant le rêve d'une vie normale.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Coup de cœur

10 fables d’après Kalila et Dimna d’Ibn El Muqaffa

عشرة خرافات عن كليلة ودمنة لابن المقفع

Par Slaheddine Ayachi

Ce magnifique album bilingue présente dix fables tirées du célèbre livre de Kalila et Dimna, ce monument de la littérature arabe classique en prose qui a eu une influence considérable sur la littérature mondiale, car il en existe d’innombrables traductions ou reprises. Ce livre de sagesse à l’usage des rois est composé en Inde au IVe siècle. Au VIe siècle, la célébrité du livre ayant traversé les frontières, le roi de Perse l’envoie chercher en Inde et le fait traduire en pehlevi. Il passera ensuite au syriaque, à l’arabe au VIIIe siècle, puis au grec dès le XIe siècle, qui donnera à son tour des versions slave, latine, allemande et hébraïque… pour aboutir enfin à la brillante adaptation par La Fontaine de nombre de ces fables.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Coup de cœur

[Le Conteur a dit]

قال الراوي

Par Muhannad Al-Aqous

Si vous cherchez un recueil de contes inédits et variés, voici un livre riche de 16 contes inspirés de la tradition orale des conteurs arabes. Ils sont tous introduits par l’énoncé usuel : yuhkâ … (on raconte que…), qui amorce des récits courts (une page pour chaque conte), mais semés d’intrigues et animés par un suspens nécessaire à tout bon conte. Servis par une très belle plume, les textes, entièrement vocalisés, reprennent des figures familières, telles le cadi, le berger, le sultan ou le chacal.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Captifs

Par Lenia Major

Sean est un jeune adolescent solitaire pas tout à fait comme les autres. Il possède comme sa mère le don de souvenance, il « lit » l'histoire de ceux à qui appartiennent les objets qu'il touche. Cette capacité extraordinaire est une malédiction pour lui. Aujourd'hui il doit aider sa mère dont le don fait défaut alors qu'elle doit s'en servir pour décrocher un nouvel emploi. Sean ne sait pas encore que c'est le début d'une grande aventure.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

[Celui qui a perdu l’amour… le donne]

فاقد الحب... يعطيه

Par Rania Hussein Amin

Trois histoires qui s’enchevêtrent et font écho à la vie que vivent ceux qui se retrouvent à la rue.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Coup de cœur

[Les Villes déconnectées]

المدن غير الموصولة

Par Mahmoud Qutb

Trente et un récits philosophiques à travers lesquels le lecteur voyage entre trente et une villes qui, tantôt sont similaires aux nôtres, tantôt aspirent à une utopie où règne une ambiance de contes et légendes. Ces récits philosophiques abordent diverses thématiques comme la vérité, l’altérité, le pouvoir de l’argent, le temps, la valeur des sens.

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Coup de cœur

[Al-Khaldiya]

الخالدية

Par Milan Hulsing

Salem est un fonctionnaire qui connaît parfaitement les rouages de l’administration égyptienne. Au fil des jours, un plan diabolique pour détourner de l’argent public prend forme dans son esprit : il va créer de toutes pièces, dans les archives administratives, une ville entière, Al-Khaldiya – qu’il situe dans le Delta du Nil –  afin de se faire verser les salaires des fonctionnaires de police chargés d’y faire régner « l’ordre » face aux multiples menaces qui la guettent : terrorisme, communisme, islamisme, syndicalisme… Ses nuits se passent à rédiger des rapports sans fin pour abuser ses supérieurs, et afin de mieux visualiser la configuration de la ville, il en construit un modèle réduit avec de l'argile dans son propre appartement.

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Coup de cœur

[Antara]

عنترة

Par Mumen Hilmi

Cette très belle bande dessinée, publiée par Comics (du Groupe Kalimat), est la première, dans la production de cette maison d’édition, à avoir été et écrite directement en langue arabe. Elle est aussi la première à être consacrée à un héros arabe du VIe siècle. Il s’agit de l’illustre chevalier poète, auteur d’une mu’allaqa (long poème suspendu) : Antara Ibn Shaddad, dont les aventures sont magnifiquement illustrées par le bédéiste Ashraf Ghori.

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Série [Barefoot Gen]

سلسلة جن الحافي

Par Keiji Nakazawa

Le projet ambitieux de Maher El-Sherbini est de traduire du japonais la série manga Barefoot Gen (Gen d'Hiroshima en français). Ambitieux non seulement par la complexité de la traduction d’un manga, mais aussi par la gravité du sujet : la bombe nucléaire s’abattant sur la ville de Hiroshima, en 1945.

› Accédez à la notice intégrale