Bibliographie du Monde Arabe

Ill. de Raouf Karray, extraite de [La Porte bleue] الباب الأزرق, de Sonia Nimr,

Quel plaisir que de vous proposer une sélection avec autant de coups de cœur ! L’imaginaire et l’humour occupent une place importante dans ces ouvrages pour enfants et adolescents qui nous viennent des pays arabes. La prédominance des albums se confirme, et les bandes dessinées, traduites ou créées directement en arabe, se font remarquer dans le paysage éditorial : ainsi, saluons le travail des éditions NOOL Books, créées en 2018 à Paris, qui se dédient exclusivement à la bande dessinée en arabe. Notons la création d’une nouvelle collection, Jad et Tala جاد وتالا chez Dar al-Salwa, en Jordanie, avec des titres ancrés dans la vie quotidienne des 3 ans et plus, un public souvent négligé dans la littérature pour la jeunesse du Monde arabe. Cette sélection de notre Comité de lecture Monde arabe témoigne de la vitalité d’une production en plein essor. Bonnes lectures !

› Téléchargez la bibliographie du Monde Arabe au format PDF

› Accédez aux archives des bibliographies du Monde Arabe


Livres d’images

[La Réponse]

الجواب

Par Walid Taher

« Du cœur à la main… de la main à l’abat-jour… au fauteuil… à la porte… à l’escalier… au chat… à l’arbre… et de l’arbre à Bakr l’oiseau », voilà tout le chemin que doit parcourir la lettre que Salma écrit à l’oiseau Bakr pour le remercier du chant qu’elle entend chaque matin et qui la met de bonne humeur pour toute la journée. La réponse de Bakr prendra le même chemin en sens inverse. Il la remercie de sa lettre mais, lui dit-il, « il ne s’agit pas de mon chant à moi tout seul mais du chant de tous les oiseaux de l’arbre et nous te remercions ». Ce texte, extrêmement simple et court, en forme de randonnée, est le prétexte à de très jolies illustrations composées d’aplats de couleurs vives qui évoquent le Matisse des papiers découpés. Un album plein de charme qui plaît aux tout-petits mais séduit aussi les adultes !

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Collection [T'choupi, l’ami des petits]

سلسلة تشوبي، صديق الصّغار

Par Thierry Courtin

Quatre histoires de T’choupi, le célèbre petit garçon-pingouin, viennent s’ajouter à la collection publiée par Hachette Antoine dans une traduction en arabe de Adonis Salem. Les textes entièrement vocalisés et la typographie très lisible facilitent l’abord de ces livres, consacrés aux aventures de la vie quotidienne des tout-petits. On pourrait les utiliser en parallèle avec l’édition en français, pour un voyage entre les langues.

[T’choupi est très poli] تشوبي مهذّب ISBN 978-614-438-912-6

[T’choupi n’a plus de tétine]تشوبي يترك المصّاصة ISBN 978-614-438-913-3

[T’choupi dort chez papi et mamie] تشوبي ينام عند جدّيه ISBN 978-614-438-911-9

[T’choupi s’habille tout seul] تشوبي يلبس ثِيابه وحده ISBN 978-614-438-910-2

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

[Wardani, le solitaire]

ورداني الوحداني

Par Walid Taher

Wardani le gentil corbeau est le fleuriste du quartier. Il tient sa boutique avec amour. Il plante des fleurs et s'en occupe quotidiennement. Mais au fil des jours, il se sent seul et s'interroge : pourquoi personne n’entre dans sa boutique ? Pourquoi les clients n'achètent-ils pas ses fleurs ? Cela l'attriste tellement qu’il se surnomme lui-même « Wardani le solitaire »...

› Accédez à la notice intégrale


Contes

['Anza, 'Uneza, 'Anouza]‬

عَنزة، عُنيزة، عَنوزة

Par Nabiha Mehaydli

« Il était une fois, il y a très longtemps », c'est avec cette phrase classique que débute ce conte des trois petites chèvres, 'Anza, 'Uneza et 'Anouza et du grand méchant loup. L’auteure Nabiha Mehaydli revisite ce conte qui rappellera certainement aux lecteurs l’histoire des trois petits cochons.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Le Lapin et le lion

Par Boubaker Ayadi

Voici l’adaptation d’une fable du célèbre livre Kalila et Dimna, ce monument de la littérature arabe classique en prose qui a eu une influence considérable sur la littérature mondiale, car il en existe d’innombrables traductions ou reprises. Ce livre de sagesse à l’usage des rois est composé en Inde au IVe siècle. Au VIe siècle, la célébrité du livre ayant traversé les frontières, le roi de Perse l’envoie chercher en Inde et le fait traduire en pehlevi. Il passera ensuite au syriaque, à l’arabe, puis au grec dès le XIe siècle, qui donnera à son tour des versions slave, latine, allemande et hébraïque… pour aboutir enfin à la brillante adaptation que La Fontaine fit de nombre de ses fables.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

[Sur les ailes des légendes]

على أجنحة الأساطير

Par Ismail al-Saghir

Voici un bel album qui rend hommage aux histoires mythologiques et autres légendes qui tournent autour d’événements ou de personnages imaginés par les hommes pour expliquer le monde et ses phénomènes.

› Accédez à la notice intégrale


Poésie

[Pense aux autres]

فكّر بغيرك

Par Mahmoud Darwish

On ne peut que saluer l’idée originale des éditions Tanmia d’avoir publié un livre qui sort du lot, permettant aux jeunes lecteurs de faire connaissance avec l'un des plus grands poètes contemporains, Mahmoud Darwish. Le choix du poème est réussi, car les passages extraits de Pense aux autres sont facilement compréhensibles. Le lecteur est invité à se soucier des autres, à penser à ceux qui sont sans toit, à ceux qui ont faim, à ceux qui veulent la paix... Puis de penser à lui-même et d’essayer d’être « une bougie dans l’obscurité ».

› Accédez à la notice intégrale


Poésie

Poèmes pour affronter le beau temps

أشعار لمواجهة الطقس الجميل

Par Pierre Soletti

Ce livre bilingue est un petit recueil de poèmes agréables, légers et tendres. Le texte joue sur la sonorité des mots et sur les sensations, et la traduction respecte le ton et s’efforce de rendre compte de la poésie du texte. Le joli plus est le jeu typographique qui accompagne les mots, comme par exemple étirer le mot « allonge », épeler le mot « m-i-n-u-t-e-r-i-e » et mettre en gras bien sombre le mot « nuit ». C’est un livre à faire lire aux tout-petits pour la sonorité du texte et les simples métaphores, mais aussi pour les curieuses illustrations, un peu ternes pour « affronter le beau temps », mais bien particulières et originales.

› Accédez à la notice intégrale


Poésie

Poèmes sur un fil

خيط شعر

Par Géraldine Hérédia

Un fil ténu relie ces Poèmes sur un fil, qui évoquent tour à tour gens du cirque et spectateurs, gitane qui tournoie, chaussures de toute une vie, femmes qui dansent, funambule, chant, vie nomade des gens du voyage, beauté d'un silence... Et nous parlent de la vie, du voyage, de la traversée de l'espace et du temps.

› Accédez à la notice intégrale


Premières lectures

Coup de cœur

[Des lettres sous la porte]

رسائل من تحت الباب

Par Salma Koraytem

La maman de Ghayth est réalisatrice de cinéma et il en est très fier. Mais le jour où elle doit se rendre à Paris pour un tournage, le monde de Ghayth s'écroule. Il vit très mal cette séparation. Au retour de sa maman, il refuse de lui adresser la parole et ne communique avec elle que par lettres. Maman trouvera finalement une solution pour sortir Ghayth de sa bouderie et le rassurer.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Collection [Beast Quest]

قتال الوحوش سلسلة

Par Adam Blade

Le royaume d’Avantia est en danger ! Tous les espoirs reposent sur Tom, un jeune garçon ordinaire, qui devra entreprendre une quête périlleuse et palpitante pour lever le sort jeté sur les Bêtes qui gardent le royaume. C’est ainsi que débute le premier tome de « Beast Quest », collection best-seller d’abord parue en anglais en 2007 puis en français en 2008 (Collection Bibliothèque Verte), et qui compte déjà plus d’une centaine de livres en anglais et une quarantaine en français.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Mon ami ce futur terroriste

Par Nabil Amar

Ali et Hicham vivent au Maroc. Ils sont amis depuis toujours. Mais depuis quelques temps, Hicham semble s’être transformé, au contact de Kamal, un rigoriste religieux qu’il a rencontré pendant ses études. Hicham, ses bêtises, ses aventures amoureuses, ses soirées arrosées et son insouciance ont laissé place à un jeune homme étrangement assagi, qui fait ses cinq prières quotidiennes, qui lit le Coran et qui écoute les discours douteux de Kamal. Ali s’inquiète, d’autant plus que la transformation de Hicham se poursuit et s’aggrave – ira-t-elle jusqu’à l’irréparable ?

› Accédez à la notice intégrale


Romans

[Le Soleil brillera un jour]

ستشرق الشمس ولو بعد قليل

Par Taghrid Aaref al-Najjar

Chaden mène une vie d’adolescente sans souci en Syrie, entre ses cours, ses entraînements de basket et ses amies. Mais la guerre éclate... Et tout bascule. Son frère, qui rêve d’être journaliste, se retrouve embrigadé dans une milice. Comprenant qu’il s’est fourvoyé, il tente de s’échapper... Pour se retrouver emprisonné par les forces de l’ordre. Le père de Chaden meurt, terrassé par une crise cardiaque devant les ruines de leur immeuble. La jeune fille et sa mère décident alors d’aller au Liban, auprès de l’oncle maternel de Chaden qui vit dans un camp de réfugiés palestiniens.

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

[Maximum Max : sur la montagne magique]

مكسيموم ماكس: على قمّة الجبل السحري

Par Rabih Haddad

On scrute de loin les cyclistes participant au 10e Safari sportif international du Kenya. Max devance tous les autres de plus de dix minutes, il se voit déjà sur le podium... mais une chute brutale brise ses rêves. Opérations, convalescence, Max désespère de reprendre la compétition... Mais son oncle et parrain lui inflige des séances d’entraînement intensives assorties d’un régime alimentaire accompagnées d’une bonne dose d’humour. Bientôt sur pied, notre héros remporte le trophée du 11e Safari sportif international du Kenya.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

[Au revoir]

إلى اللقاء

Par Nabiha Mehaydli

Une petite fille vit heureuse avec ses parents jusqu’au jour où ils se séparent. Commence alors une itinérance entre la maison de la maman et celle du papa, faite de retrouvailles et de séparations. Un jour où elle est au milieu du chemin, toute triste, la fillette rencontre un garçon qui lui apprend à faire des puzzles ; elle comprend alors que ses parents sont comme des pièces qui ne s’emboîtent pas. Cette idée l’aide à accepter la séparation. Elle ne pleure plus en partant de chez l’un pour aller chez l’autre et dit juste un joyeux « Au revoir ! ».

› Accédez à la notice intégrale