Théâtre — Afrique

Du piment dans les yeux

Langue : français

Auteur : Simon Grangeat
Lieu d'édition : Besançon
Éditeur : les Solitaires intempestifs
Année d'édition : 2017
Collection : Jeunesse
Nombre de pages : 125 p.
Format : 17,5 x 11 cm
ISBN : 978-2-84681-537-6
Âge de lecture : À partir de 14 ans
Prix : 11 €

Sur un sol de terre battu deux pieds juvéniles chaussés de tongs fabriqués avec

Du piment dans les yeux raconte l'itinéraire de deux jeunes gens qui cherchent à échapper à leur destin : Mohamed, brillant élève, veut à tout prix trouver un lieu où poursuivre ses études, Inaya fuit la guerre et les violences qui l'accompagnent. Leurs chemins vont se croiser et ils poursuivent la route ensemble, s'épaulant et se protégeant, de la Côte-d’Ivoire à Ouagadougou, du Burkina Faso à Niamey, du Niger à Tamanrasset, d'Algérie au Maroc, et du Maroc où iront-ils ? Leur odyssée est semée de mille embûches, et les gens qu'ils rencontrent sont en général soit hostiles, soit indifférents : les cousins ne sont pas accueillants, les miliciens réduisent les filles en esclavage, les passeurs sont cupides et brutaux. Seule Fatoumata vole au secours d’Inaya. Comme le rappelle le proverbe à plusieurs reprises : « chien mange chien ». Le récit s'achève dans un bateau en route vers les eaux territoriales espagnoles, mais l'espoir reste mince. Le récit échappe à la sinistrose grâce à l'énergie des deux protagonistes principaux. La langue est sobre, précise, concrète. Les échanges entre les protagonistes, toujours brefs, sont rythmés par les commentaires du chœur. L'action est dynamique, les personnages bien caractérisés. La pièce a été créée en 2016 au théâtre de Vienne par la compagnie Anteprima et est depuis en tournée dans divers lieux. Simon Grangeat est un auteur de théâtre français contemporain.

CR


Étiquettes