Contes — Afrique

Le Chasseur et la Princesse

Langue : français

Auteur : Assamala Amoi
Illustrateur : Sébastien Cavalier
Lieu d'édition : Vanves (France)
Éditeur : Édicef
Année d'édition : 2012
Collection : Buzz
Nombre de pages : 32 p.
Format : 18 x 13 cm
ISBN : 978-2-7531-0540-9
Âge de lecture : À partir de 7 ans
Prix : 2,09 €, eBook 1,49 €

un chasseur africain devant un baobab qui sourit

On doit à Assamala Amoi, romancière, poète, quelques textes pour la jeunesse (dont Un monstre dans la ville paru en 2013). Celui-ci est paru en 1994 aux éditions Hurtubise (Montréal) sous le titre Pourquoi les plantes ne se déplacent pas et le voici aujourd’hui repris par Édicef dans sa collection Buzz, sous un autre titre. Si le texte demeure à l’identique, les notes en moins cependant, les illustrations de Mohamed Danawi laissent la place à celles, moins nombreuses, de Sébastien Cavalier.

L’auteur adopte, sur un mode léger, la forme du conte étiologique pour plonger le lecteur dans ces temps lointains où les plantes, à la manière des animaux, se déplaçaient à leur guise. Et c’est pour ne pas laisser la princesse Elalié et son peuple mourir de faim qu’elles décident un jour de renoncer à leur liberté et de s’immobiliser. Le merveilleux est à l’œuvre, l’amour aussi puisqu’il n’est pas étranger à la motivation de Tam, le valeureux chasseur, en quête de plantes pour sauver sa belle princesse ! Une histoire simplement et joliment racontée qui parle aussi de solidarité. On se prend à regretter les anciennes illustrations, dont la présence et le trait rehaussaient la dimension du texte, mais c’est ainsi !

ML


Étiquettes