Documentaires — Afrique

Le Festival du cheval à Barani

Langue : français

Auteur : Molly Morrison
Lieu d'édition : San Jose
Éditeur : Friends of African Village Libraries
Distributeur : FastPencil
Année d'édition : 2014
Collection : Kitabu yaa soma wosgo ! = Les livres sont très bons!
Nombre de pages : 28 p.
Illustration : Couleur
Format : 23 x 15 cm
ISBN : Sans ISBN
Âge de lecture : À partir de 6 ans
Prix : 9,99 dollars américains

Un cheval avec son cavalier qui porte une tenue traditionnelle. IL y a aussi la

Les albums documentaires créés par l’association Amis des Bibliothèques de Villages Africains pour des jeunes lecteurs du Burkina Faso offrent des textes simples, plutôt courts et très largement illustrés de photos sur des sujets « pointus » mais à très grande proximité des lecteurs, s’ouvrant ainsi à des thèmes peu ou jamais abordés. D’où leur intérêt. Au cœur de celui-ci, une fête ancestrale et renommée, le Festival du cheval de Barani, au nord du pays. Plutôt séduisante, la mise en page travaillée des illustrations (très nombreuses photos et quelques dessins) est au final peu lisible car trop composite. S’ajoute à cela un récit personnel (pourquoi pas ?) mais assez centré sur les jeunes reporters/auteurs américains qui « découvrent » la fête dans le cadre d’un séjour comme volontaires. Il se déroule sur un ton plutôt enjoué, s’attache à décrire au plus près cette fête nourrie de traditions très anciennes et les détails qui la caractérisent. Mais le choix de nombreux vocables en rouge, renvoyant à des encadrés explicatifs, en est des plus aléatoires, tandis que certaines définitions laissent rêveur, comme d’ailleurs le français maladroit truffé de fautes. Pas très difficile de remédier dans une nouvelle édition, certainement,  à ce constat désolé. Le sujet – une tradition vénérée – le mérite.

ML