Bandes dessinées — Océan Indien

Redskin, 1

Langue : français

Auteur : Staark
Lieu d'édition : Saint-Denis (La Réunion)
Éditeur : Des Bulles dans l’Océan
Année d'édition : 2018
Nombre de pages : 180 p.
Illustration : Noir et blanc
Format : 13 x 18 cm
ISBN : 978-2-919069-56-9
Âge de lecture : À partir de 12 ans
Prix : 8 €

Couverture Redskin, 1 par Staark

L’histoire se passe sur Asalea où les hommes vivent cloîtrés et apeurés dans des forteresses, alors que des monstres règnent sur le continent. D’incroyables guerriers, possédant d’immenses pouvoirs, font leur apparition : les Redskins. Parmi eux, un jeune garçon de 14 ans, Agatho, redskin vétérinaire et cryptozoologue. Son but, en débarquant surAsalea, est de reconquérir la terre de ses ancêtres, les indiens Trismégistes, un peuple mystérieusement disparu. Yvan Soudy, alias Staark, pense à Redskin depuis ses études supérieures, le 1er manga qu’il publie aujourd’hui. Après une publication au format numérique sur la plateforme Norigamin, il décide d’en éditer une version papier. Jean-Luc Schreiber n’avait jamais publié de manga, il démarre ici le travail pour 4 tomes avec Staark, une parution prévue tous les 6 mois. C’est un shonen, c'est-à-dire un manga destiné aux pré-ados, aux ados et aux jeunes adultes. Staark a choisi ce genre pour exposer une histoire simpliste au départ, mais dont le scénario est appelé à se complexifier à mesure que le lectorat avance en âge. L’auteur y parle d’inégalités sociales (esclavage, inégalité homme-femme…), mais aussi du respect des animaux et de la nature. Ce premier manga démontre une bonne maîtrise des codes du shonen, le langage est un peu châtié pour ce genre et on observe quelques maladresses dans les dessins de combat, mais il faut souligner cette publication prometteuse. On espère que ce professeur de dessin parviendra à tenir le rythme de publication et à nous offrir rapidement la suite de cette série.

 
 

CB


Étiquettes