« L’importance des illustrations dans les livres pour enfants »

5ème Congrès régional africain d’IBBY

Par Liz Page, directrice exécutive d'IBBY
Traduit par Hasmig Chahinian

Photographie de Liz Page

 

IBBY (International Board on Books for Young People), l'organisation internationale pour la promotion du livre et de la lecture, est présente dans plus de 80 pays. Les congrès régionaux permettent aux sections nationales d'une région donnée de se retrouver autour de problématiques communes, de mieux se connaître, d'échanger et de réfléchir ensemble aux actions à mener dans le cadre d'IBBY. Le congrès régional en Afrique Subsaharienne en est à sa cinquième édition. Liz Page, directrice exécutive d'IBBY, revient pour nous sur ces journées passées à Accra, au Ghana.

 

Le cinquième Congrès régional africain d’IBBY s’est tenu à Accra (Ghana) du 29 août au 1er septembre 2019. Le thème du Congrès était « L’importance de l’illustration dans les livres pour enfants » ; il a donné lieu à des discussions très animées.

La rencontre a été inaugurée par l’Honorable Cynthia Mamie Morrison, ministre de l’Égalité, de l’enfance et de la protection sociale du Ghana. Dans son discours, Madame la Ministre a dit : « Nous vous exhortons à créer des livres pour enfants qui s’inscrivent dans notre contexte, afin que nos enfants dans les zones rurales aient des images qui leur soient familières et qu’ils puissent reconnaître, et par conséquent mieux comprendre ce qu’ils lisent. »

Les autres personnes ayant pris la parole durant la cérémonie d’inauguration étaient Akoss Ofori-Mensah, organisatrice et éditrice, Prof. Esi Sutherland Addy, président du congrès, et Mingzhou Zhang, président d’IBBY. Son Excellence Shi Ting Wang, Ambassadeur de Chine au Ghana, a prononcé un mot de remerciement et Madame Ewurabena Ahwoi a fait de sorte à ce que l’événement se déroule avec fluidité et efficacité.

Meshack Asare

L’auteur et illustrateur ghanéen internationalement connu, Meshack Asare, a prononcé un discours et a répondu aux questions des participants. Cette première journée a également proposé des  présentations de la Fondation Shenzhen iRead (Chine) par Xinting Wang, du prix ALMA (Astrid Lindgren Memorial Award) par Helen Sigeland, des livres pour enfants au Cameroun, par Christian Elongue, de la lecture au Libéria et à Sierra Leone, par Yvonne Capehart, des projets de lecture au Gambie, par Vivian Yenika-Agbaw et d’IBBY par moi-même.

L’ambiance était détendue et les présentations et discours étaient instructifs. Parallèlement aux interventions, des ateliers soutenus par le British Council ont eu lieu dans les locaux de l’organisation. Deux ateliers dédiés à l’illustration ont été animés par Ken Wilson Max (Royaume-Uni), Piet Grobler (Afrique du Sud) et Roger Mello (Brésil), lauréat du prix Hans Christian Andersen 2014. L’animation de l’atelier sur la fiction a été confiée à l’éditrice Sarah Odedina (Royaume-Uni). Tous les ateliers ont bénéficié de l’aide de Sophie Hallam, membre du comité exécutif d’IBBY. Les participants au Congrès régional ont été invités à visiter le British Council et son exposition itinérante « Drawing Words » (Dessiner des mots), organisée par la « Children’s laureate »1 2017-2019 du Royaume-Uni, Lauren Child.

La seconde journée a débuté par des présentations de Lis Levey d’Afrique du Sud, qui a parlé du « Open Access » (libre accès), Dianne Johnson-Feelings, des États-Unis d’Amérique, a évoqué son travail d’autrice, et Vagn Plenge, du Danemark, a centré son propos sur sa maison d’édition et sa volonté d’apporter des « livres des pays chauds » aux enfants en Europe. Rogerio Andrade Barbosa, auteur brésilien, a abordé sa relation très profonde au Ghana et a expliqué de quelle manière l’Afrique s’inscrit dans son travail. Timotea Vrablova a présenté la Biennale de l’illustration de Bratislava et Alison Ziki a parlé de l’action de « Room to Read » en Afrique du Sud.

Les délégués des sections d’IBBY de Ghana, Rwanda, Uganda, et Zimbabwe ont présenté les actions de leurs sections. Carole Bloch, d’Afrique du Sud, lauréate du prix ALMA 2015 et du prix IBBY-Asahi 2014, a axé son intervention sur le besoin des enfants d’avoir de bons livres et des promoteurs de la lecture très engagés.

Le lancement du prix IBBY Ghana Meshack Asare a eu lieu au cours d’un dîner festif. Le prix IBBY Ghana Meshack Asare a été créé pour soutenir et récompenser les talentueux illustrateurs ghanéens de livres pour enfants. Le prix est sponsorisé par Sub-Saharan Publishers et sera attribué tous les deux ans à un illustrateur·trice du meilleur livre d'images pour enfants publié au Ghana. La remise du prix au lauréat·e a été le point culminant d’une soirée ponctuée de discours, de chants, de danses. Le lauréat de cette première édition est Edmund Opare pour son livre City Sounds [Bruits de la ville], écrit par Kathy Knowles et publié par le Osu Children's Library Fund.

Les participants ont assisté à un superbe spectacle de danse présenté par les enfants de la Bibliothèque Osu (Osu Library)2. Madame Barbara Oteng-Gyasi, ministre du Tourisme, des arts et de la culture, a honoré la soirée de sa présence. Le Prof. Esi Sutherland Addy, Président du congrès, a fait un discours remarqué et enthousiasmant, et son Excellence Shi Ting Wang a assisté à la soirée et a reçu un superbe tissu traditionnellement porté par les hommes ghanéens.

Au programme de la troisième journée : la littéracie au Burkina Faso, les actions de la Ghana Book Trust, du Ghana Books Development Council et de Biblionef Ghana. Une visite de la Bibliothèque Osu a eu lieu dans l’après-midi, et la journée s’est clôturée par une visite de la Foire internationale du livre de Ghana.

Une excursion d'une journée a été organisée dimanche à Cape Coast et au château d'Elmina. C’était une visite poignante des tristement célèbres châteaux d’esclaves qui jalonnent la côte du Ghana, des lieux de non-retour pour des millions d’Africains volés. Ce sont actuellement des lieux de pèlerinage pour de nombreux Afro-Américains et autres descendants d’esclaves.

Le 5ème congrès régional africain d’IBBY a été une expérience riche d’enseignements. Félicitations à Akoss Ofori-Mensah, à Deborah Akenkorah et à tous ceux qui ont participé à son organisation.

Notes et références

1. Cette distinction, créée en 1999, est décernée pour deux ans à un grand auteur·trice, illustrateur·trice. Elle est assortie d’une rétribution financière et exige du·de la Lauréat·e un grand investissement personnel pour aller à la rencontre des jeunes lecteurs·trices et de tous les médiateurs·trices du livre. [NdT]

2. Le Osu Library Fund avait reçu le prix IBBY Asahi 2010.


Pour aller plus loin

  • Liz Page a grandi en Angleterre jusqu'en 1985, date à  laquelle sa famille et elle ont déménagé à Bâle (Suisse). Elle a été cofondatrice de JuKiBu, la bibliothèque interculturelle pour enfants de Bâle. Elle a été élue Présidente de l'association des bibliothèques interculturelles pour enfants de Suisse. Elle a rejoint IBBY en tant qu'assistante exécutive en 1997, a travaillé comme Directrice administrative de 2003 à 2006 puis est devenue Directrice des services aux membres, de la communication et des nouveaux projets, fonctions qu'elle a remplies jusqu'en Mars 2009, date à laquelle elle a été nommée Directrice Exécutive d'IBBY.
  • Site du 5ème Congrès régional africain d’IBBY : http://5thibbyafricaregionalconference.org/ [Consulté le 30.10.2019]

Étiquettes