Accueil

Takam Tikou

La revue du livre et de la lecture des enfants et des jeunes / Afrique - Monde Arabe - Caraïbe - Océan indien

[Sissi Pinçalinge se vêtit d’un mouton et de deux vers à soie]

test

سيسي ملاقط تلبس خروفاَ ودودتين

فسايتميس

Langue : arabe Auteur : Rania Zeghir Illustrateur : Hiba Farran Lieu d'édition : Beyrouth Éditeur : Al-Khayyat al-saghir Année d'édition : 2015 Collection : test coll. Nombre de pages : [18] p. Illustration : Couleur Format : 21 x 22 cm ISBN : 978-9953-0-1093-9 Âge de lecture : À partir de 5 ans Prix : 17 €
hjhjk

« C’est l’hiver, il y a de la pluie, de la tempête et des vents violents. Il fait moins 15°. Sissi Pinçalinge s’enroule dans un mouton, met un chameau sur sa tête et un arbre à caoutchouc autour de ses pieds. Au printemps – temps nuageux mais tiède, brise légère – elle s’habille d’un plant de coton, de deux vers à soie et porte des cannes à sucre sur la tête. En été – temps très chaud, soleil brûlant – elle a une oie à la main et des serpents aux pieds. »

Tout semble se passer assez bien jusqu’à ce jour d’automne – temps variable, pluvieux à ensoleillé, chaud à froid – où, munie de son attirail animal et végétal au grand complet, Sissi décide d’aller au cinéma. Seul problème : personne n’est d’accord. Le mouton et l’oie veulent retourner à la ferme, le chameau au désert, le plant de coton à son champ.... Sissi a alors une idée : elle se rend à l’usine, « se déshabille » des animaux et des plantes, et en ressort vêtue d’une chemise en coton, d’un gilet en laine, portant des bottes de caoutchouc.

Outre le fait d’enseigner aux enfants le vocabulaire de la météo, cet album souhaite visiblement leur montrer de manière humoristique que leurs vêtements proviennent de la nature. À l’heure où la majorité de la population mondiale s’habille de matières synthétiques en provenance de Chine, il semble qu’il manque un chapitre à ce livre sur ce thème. Les illustrations sont assez drôles, mais les aventures de Fifi Brindacier –  son ancêtre suédoise – étaient plus palpitantes ! Par ailleurs, le prix de l’album semble un peu exagéré par rapport à la qualité de la fabrication.Réédition de l’ouvrage initialement publié en 2008.

MW